Le NCSM Toronto à RDV2017

Le NCSM Toronto (FFH 333), est une frégate canadienne, le quatrième de la classe Halifax. Il est en service depuis 1993 et assigné à la Force maritime Atlantique, sous le Commandement de la Force maritime du Canada des Forces canadiennes et est basé au port d’Halifax, en Nouvelle-Écosse. Le navire est le deuxième du nom, le partageant avec le défunt NCSM Toronto (K538).

Source: Wikipedia

La barque Europa – RDV2017 – Ville de Québec

L’Europa est une barque à coque d’acier enregistrée aux Pays-Bas. À l’origine, c’était un navire de guerre allemand, nommé sénateur Brockes et construit en 1911 à la H.C. Stülcken & Sohn à Hambourg, en Allemagne. Jusqu’en 1977, la Garde côtière fédérale allemande l’utilisait comme un navire sur le fleuve Elbe. Un Hollandais a acheté le navire (ou ce qui lui reste) en 1985 et, en 1994, elle a été entièrement restaurée comme une barque, un vaisseau à trois mâts et a été aménagée pour une formation spéciale à la voile.
Source: Wikipedia

Le Atyla à RDV2017 – Ville de Québec

Grand voilier Atyla est une goélette en bois à deux mèches fabriquée à la main en Espagne entre 1980 et 1984. Elle a été conçue par Esteban Vicente Jimenez pour ressembler aux vaisseaux espagnols des années 1800 et construit dans l’intention de circuler sur la terre suivant la route Magellan-Elcano et Ensuite, devenez un navire de formation. Bien qu’elle n’ait jamais fait ce voyage et qu’elle a navigué autour de l’Espagne pendant presque 30 ans, en 2013, le neveu de Esteban est devenu son nouveau skipper et a décidé de la consacrer à la formation internationale de voile pour les professionnels et les amateurs.

Source: Wikipedia

En attendant les grands voiliers

Dans quelques semaines, Lévis et Québec seront les hôtes de Rendez-vous 2017. La vue de la Terrasse Pierre-Dugua-de-Mons sera inoubliable.

À l’occasion du 400e anniversaire de Québec, l’historien Marcel Trudel affirme que sans Dugua de Mons, la fondation de la ville aurait été impossible.