Une vidéo produite lors de Osheaga

360-image.com à Osheaga pour photographier les gens

À Osheaga, les vraies stars ce ne sont pas les artistes, ce sont les gens.

Le photographe Luc Villeneuve était justement là pour les capturer dans l’objectif de sa caméra. Ses mégaphotos, composées de 108 photos, offrent une vue à 360 degrés des spectateurs présents à Osheaga.

Lors du lancement de la nouvelle voiture Spark de Chevrolet, l’agence Cossette m’a mandaté pour créer des panoramas immersifs des gens qui assistent au festival Osheaga.

J’apparais vers 1 minute 15 secondes!

Église Saint-Pierre de Vienna – Peterskirche

Église Saint-Pierre de Vienne — Peterskirche

Une première église Saint-Pierre existait à l’ère carolingienne, probablement la plus ancienne de la ville avec Saint-Rupert. Elle a été fondée en 800 par Charlemagne. On construit une nouvelle église en 1137 qui sert d’église abbatiale à l’abbaye écossaise. Cette église à trois nefs et abside au sud est reconstruite au xive siècle, afin d’être orientée, et au xviie siècle.

C’est au xviiie siècle que l’église actuelle est construite. L’architecte italien Gabriele Montani dessine les plans et jette les bases des fondations, mais les plans sont modifiés par Johann Lucas von Hidebrandt en 1703. Elle est édifiée par Franz Jänggl et Francesco Martinelli et terminée en 1722. C’est la première église de Vienne à coupole baroque. Sa nef est de forme ovale, l’abside et le chœur flanqué de deux chapelles de part et d’autre forment une petite croix grecque.

La coupole est construite par Matthias Steinl et les fresques peintes par Andrea Pozzo puis par Johann Michael Rottmayr dans un style baroque exubérant, en 1713. Le maître-autel est exécuté par Antonio Galli-Bibiena, avec un tableau de Martino Altomonte.

L’église Saint-Pierre a été restaurée de 1998 à 2004. Elle est desservie par des prêtres de l’Opus Dei.

Votiv Church – Votivkirche

Vous visitez Vienne? À ne pas manquer. Les vitraux  sont d’une grande splendeur.

L’église votive de Vienne a été édifiée lors de la destruction des remparts au milieu du xixe siècle sur le Ring, le boulevard circulaire de la capitale de l’Autriche.

L’architecte de seulement 28 ans, Heinrich von Ferstel, la construisit dans un style néo-gothique en s’inspirant des églises construites 7 siècles plus tôt en France.

Elle fut érigée à l’initiative de l’archiduc Ferdinand-Maximilien (futur empereur Maximilien Ier du Mexique), frère de l’empereur François-Joseph pour commémorer l’attentat manqué contre ce dernier le 18 février 1853.

Après l’échec de l’attentat ourdi par le Hongrois János Libényi, l’archiduc appela tous les peuples de la monarchie habsbourgeoise à participer à cette souscription nationale : 300 000 sujets contribuèrent à l’érection du bâtiment.

Ses tours culminent à 99 mètres et ont limité à 98 mètres la hauteur de celle de l’hôtel de ville. Il s’agit du deuxième bâtiment religieux le plus haut de Vienne, derrière la cathédrale Saint-Étienne.

Source: Wikipedia

FIS – Finale de la Coupe du monde de ski de fond

Un autre événement majeur à Québec

Le 22 décembre 2016, la Fédération internationale de ski annonce officiellement que la finale de la Coupe du monde de ski de fond qui devait se tenir initialement à Tyumen en Russie se tiendra à Québec. En moins de 2 mois, l’équipe de Gestev a fait un travail extraordinaire. Tout était à faire, des salles de fartage, à l’infrastructure de communication, au village des athlètes. Les gens de Gestev ont une vaste expérience dans le domaine des activités sportives hivernales et nous livrent un événement d’exception.

C’est donc sur les Plaines d’Abraham qui se tiendra cet événement où le skieur de fond de la région de Québec Alex Harvey, champion du monde sera la vedette de l’événement.

Les conditions de neige sont extraordinaires puisqu’il est tombé depuis 2 jours, plus de 50cm de nouvelle neige. Les compétiteurs, de partout dans le monde, étaient tellement heureux de pouvoir skier sur de la « vraie » neige. 

Bienvenu à Québec, « Best Winter Wonderland» du USA Today.

Kendrik Lamar – au Festival d’été de Québec

Photographier les gens

Le Festival d’été de Québec fêtera son 50e anniversaire en recevant Hendrik Lamar. Un panorama de 2,25 gigapixels. Zooomez dans l’image!

En 2013, je suis à Osheaga. Hendrik Lamar a été mis à mon agenda pour 17h22. Je me retrouve dans une mer de gens jeunes enjoués, festifs, heureux d’être là. Dans les faits, pour un photographe, c’est le bonheur.

Mon mandat photographier le gens qui viennent écouter ces artistes. Voyez une vidéo réalisée pour décrire mon état d’esprit. Pour les pressés, vous pouvez aller à 1:20 pour voir le photographe.

 

Meilleure destination hivernale en Amérique du Nord 2016 – USA Today

Vous voulez sortir de chez vous pour les vacances?
Vous rêvez d’un Noël blanc?

Observez pourquoi la ville de Québec a été votée comme meilleure destination en Amérique du Nord, par les lecteurs du USA Today. Québec se transforme en pays des merveilles hivernales pendant les mois les plus froids, ce qui en fait la destination idéale pour une escapade de vacances enneigée.

Le Vieux-Québec en 4,9 milliards de pixels

La plus belle vue de Québec se trouve à Lévis. Prenez le traversier et après une belle ballade, rendez-vous sur la Terrasse du Chevalier-de-Lévis. Les levers et couchers de soleil peuvent parfois être spectaculaires.

Voici une photo en très haute définition, zoomez dans l’image et observez les fins détails du Château Frontenac, de la rive du fleuve Saint-Laurent et de tout ce beau secteur de Québec.

Partagez cette photo unique!

Pont de Québec en haute définition

Pont de Québec
Cette image du pont de Québec a été photographié au 800mm. Cette image a été réalisée à partir de 120 photos de 36 mégapixels. En tout, ce sont 1,5 milliards de pixel qui dépeint l’état de cette «merveille du monde». Zoomez dans l’image pour en révéler les fins détails.

Porte Saint-Louis

La porte Saint-Louis

La porte Saint-Louis est construite en 1693. Elle se situe sur la rue Saint-Louis et donne sur l’ouest, en direction des hauteurs d’Abraham. Elle est remplacée par une autre, plus à l’ouest, en 1745. Celle-ci est démolie puis reconstruite dans sa forme actuelle en 1878.

Source: Wikipedia

Parc des chutes-de-la-Chaudière

Venez constater la puissance de l’eau.
Profitez de votre séjour dans la région de Québec pour visiter le parc des Chutes-de-la-Chaudière où les chutes, hautes de 35 mètres, vous offrent un spectacle saisissant. Vous pourrez les contempler à partir de la passerelle suspendue à 23 mètres au-dessus de la rivière, ou encore à partir des nombreux belvédères aux points de vue spectaculaires.

Le Centre d’interprétation, situé dans le bâtiment d’accueil, vous permettra de découvrir le passé fascinant du site où des vestiges de campements amérindiens ont été découverts lors de fouilles archéologiques. Dans ce parc magnifique, vous pourrez également vous adonner à la randonnée pédestre sur des sentiers aménagés et bordés de panneaux d’interprétation (4,5 km), pique-niquer en famille ou même pêcher (permis obligatoire, aucune vente sur place).

Une belle journée de plein air vous attend au parc des Chutes-de-la-Chaudière!

Source: Région touristique Beauce-Appalache